(ANTI)MONDES


 
Entrée  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et Noël, quelle place ici ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Le Clown

Messages : 106
Humeur : Ivre de souffrance

Et Noël, quelle place ici ? _
MessageSujet: Et Noël, quelle place ici ?   Et Noël, quelle place ici ? Icon_minitimeSam 12 Déc - 17:03

Lut à ceux qui me liront !

Je me demandais, pourquoi ne pas essayer de créer quelque chose, un fait chaleureux pour les plus joyeux, un fait morbide pour ceux qui viennent en ce lieu pour vivre quelque chose de triste, de douloureux et...

Enfin bref, vous, ou tu, m'avez compris. J'en appelle à vous, marionnettes de la Psychée, et Psychée elle-même, pourquoi ne pas créer un évènement propre à cette période de l'année ?

Je pensais à Rp dans un contexte lié à Noël, mais je ne pense pas que cela soit possible avec l'activité règnant en ce lieu sombre et si éloigné de cette vie que nous cotoyons chaque jour.

Alors. Que pouvons-nous faire ? Un jeu ? Une discussion axée sur le thème de Noël ? Des idées ? Une envie de me répondre ?

En tout cas, je souhaite un joyeux noël à toutes et à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Anonyme
Psyché Morbide

Messages : 150
Humeur : Macabre.

Et Noël, quelle place ici ? _
MessageSujet: Re: Et Noël, quelle place ici ?   Et Noël, quelle place ici ? Icon_minitimeDim 13 Déc - 10:42

Souhaiteriez-vous un Rp "Spécial Fêtes"? Je peux (ou vous pouvez si vous en avez la hardiesse) créer une intrigue spéciale pour ça, c'est-à-dire un truc complètement à part, une section et un contexte détaché du reste (et pas réellement détaché puisque ça reste un rêve de la Psychée...) Par exemple ; une histoire de vieille maison hantée ou je ne sais quelle autre intrigue...

Également possible une sorte de cadavre exquis? On définit pour tous un seul personnage, à partir de là on crée quelque chose tout autour?
Une réécriture macabre de conte?
Concours de la liste au Père Noël la plus drôle? Un sourire, peut-être, pour les fêtes ne serait pas de trop ici.^^

Merci cher Clown pour l'initiative...

_________________
Et Noël, quelle place ici ? Copie_17
C.Shy@
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Clown

Messages : 106
Humeur : Ivre de souffrance

Et Noël, quelle place ici ? _
MessageSujet: Re: Et Noël, quelle place ici ?   Et Noël, quelle place ici ? Icon_minitimeDim 13 Déc - 11:39

L'idée d'une réécriture d'un conte en version macabre m'interesse plus que les autres.

Mais j'ai peur que l'on se retrouve très peu, voir moi seul et toi, à profiter de cet évènement spécial à Noël.

Sinon, à quoi penses-tu quand tu écris conte de Noël ? Je n'ai pour l'instant aucune histoire qui me vint à l'esprit... Si tu pouvais m'éclairer, ce serait sympa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Anonyme
Psyché Morbide

Messages : 150
Humeur : Macabre.

Et Noël, quelle place ici ? _
MessageSujet: Re: Et Noël, quelle place ici ?   Et Noël, quelle place ici ? Icon_minitimeLun 14 Déc - 21:20

D'autant plus qu'à Noël, je rentre chez moi et je n'aurais pas d'accès au Net jusqu'au Nouvel An. Tu ne seras pas seul? Tu auras d'autres occupations le soir de Noël?
En gros, qui sera là (avis aux passants éventuels)?

En pensant contes je ne pensais pas forcément contes de Noël (je n'en connais aucun, mis à part le cas de Mr. Jack Shellington...) mais à des contes en général ; Hansel et Gretel, le Chaperon Rouge, Blanche-Neige, etc. Je pensais en pensant à ça au film "Hansel et Gretel", qui reprend le conte de façon morbide, à un clip de Rammstein, à une illustration que j'avais du faire pour l'école, etc. On pourrait opérer avec ça en "cadavre exquis" voire en Rp?
On peut aussi inventer des contes de Noël complètement diaboliques! et tant pis si ça empiète sur les mois à venir...

_________________
Et Noël, quelle place ici ? Copie_17
C.Shy@
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Clown

Messages : 106
Humeur : Ivre de souffrance

Et Noël, quelle place ici ? _
MessageSujet: Re: Et Noël, quelle place ici ?   Et Noël, quelle place ici ? Icon_minitimeLun 14 Déc - 21:51

Personnellement je ne fais rien de spécial à Noël si ce n'est attendre que les jours passent dans ce piètre domaine qu'est l'habitation de mes grands-parents... (N'entendre pas domaine au sens de grand château hein ! Ce n'est qu'une bâtisse comme les autres. ^^)

Sinon, je ne puis qu'acquiescer à tout ce que tu dis !!! Tout ce que tu me dis me tente, j'ai envie de tout essayer !

Le "cadavre exquis" me parait peu probable vu le nombre que l'on serait à écrire... Mais au fait, ce principe consiste bien à écrire un bout de phrase voir un simple de mot et de laisser une autre personne continuer, c'est ça ?

Si tu as des idées en ce qui consiste à créer notre conte personnel, j'attends ton écrit. A l'instant où j'écrivais cette phrase, je pensais que se serait mieux que de transformer un conte déjà existant, mais finalement, après réflexion, je pense que l'écriture d'un nouveau conte peut être un exercice intéressant et convivial ! Après, il est vrai, que l'autre travail serait tout aussi intéressant... Je te laisse donc choisir !

Personne pour venir nous aider ? Charogne hurlante ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Et Noël, quelle place ici ? _
MessageSujet: Re: Et Noël, quelle place ici ?   Et Noël, quelle place ici ? Icon_minitimeLun 14 Déc - 23:57

Si je puis me permettre... j'ai pu soudoyer une clé 3G pour une durée indéterminée, je n'ai toujours pas internet puisque j'ai déménagé mais si je peux apporter quelques idées pour ici...

J'aime beaucoup voir énormément les contes. Ceux de noël sont souvent bien trop sage hormis la version délicieuse de Tim Burton. Travailler sur les Contes est un exercice fort intéressant qui peut donner un glauque dont on se délecte encore. Barbe bleue en lui même est un conte assez effrayant pour les enfants tout comme Hansel et Gretel en effet.

J'ai pu tester lors d'une partie de jeu de rôle sur table Alice au pays des merveilles version glauque. Mes joueurs ne supportent plus le chat au grand sourire depuis et me maudissent dès que je l'évoque. Ensuite j'ai bien quelques idées pour rendre les contes glauques vu que j'y ai déjà réfléchi pour mon jeu de rôle, une Belle au bois dormant qui est en fait plus vampire ou zombie que princesse... une momie dans une tombe étrange. De toute façon, les Contes de base sont glauques, le Petit Chaperon Rouge mange sa Mère grand selon les ordres du loup et va " se coucher" près de lui ensuite. J'ignore qui a vu le Labyrinthe de Pan mais l'ambiance y est également assez onirique et délicieusement dérangeante ( j'ai passé la nuit à vérifier si ma joue était toujours entière... ). Mais j'avoue que le conte le plus glauque qui me vient à l'esprit est bien Alice pour son allure psychédélique. le petit poucet et l'ogre aussi peut avoir un coté étrange. Tout dépend jusqu'où on pousse la démence.

J'ignore si je peux vous apporter quelque chose mais je suivrai cette conversation autant que je pourrai soudoyer mon colocataire.

Un noël sous les flots rouges. Un cadeau à découvrir dans chaque cadavres, venez nombreux aux pieds du Christ crucifié qu'on a décoré spécialement pour l'occasion !

->
Revenir en haut Aller en bas

Nihil Obscur

Messages : 4

Et Noël, quelle place ici ? _
MessageSujet: Re: Et Noël, quelle place ici ?   Et Noël, quelle place ici ? Icon_minitimeMar 15 Déc - 15:38

D'ores et déjà, je m'excuse de ne pas venir ici pour participer aux réjouissances de Noël. Je profite du regain d'activité sur ce topic pour me proposer comme co-administrateur, apporter ma contribution au forum, ajouter un niveau d'horreur supplémentaire à la cosmogonie démente des Antimondes (niveau quantitatif, non pas qualitatif. La langue de notre hôte en ces lieux est remarquable et je m'associe à vous tous pour louer son esthétique).

Pour ce faire, j' ai imaginé un nouvel Immortel - Nihil Obscur - démiurge insensé et "contrepoids" métaphysique à l'entité - Psychée morbide - ...mais je ne développerai pas plus mon idée dans ces pages. Le ton et le contenu qui constituent la base de cette réflexion ne se prêtent pas au jeu mortel des paradis artificiels.

Pour ce faire, cette proposition sera donc suivie d'une exorde au Nihil Obscur, texte qui établira la formulation de son concept, les termes de son action dans les Antimondes ainsi que son rapport à la Psychée morbide et les âmes qu'elle épouse.

J'espère, Psychée morbide, que la proposition de mon aide, mon idée, te redonneront l'envie de poursuivre ton œuvre et que vous m'accueillerez, bientôt, ...dans votre cauchemar.

- Nihil Obscur -


Dernière édition par Nihil Obscur le Mer 16 Déc - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Clown

Messages : 106
Humeur : Ivre de souffrance

Et Noël, quelle place ici ? _
MessageSujet: Re: Et Noël, quelle place ici ?   Et Noël, quelle place ici ? Icon_minitimeMar 15 Déc - 19:36

Le labyrinthe de Pan est bien ce film se passant pendant la seconde guerre mondiale, où une enfant s'échappe pour pénétrer dans un labyrinthe surement, m'en souviens plus, mais où auparavant, elle parle avec une sorte de créature magique vieille et relatif à la nature ?

Hénath, lorsque tu parles des contes, pour certains je comprend que tu les ai déformés mais, toute fois, il m'arrive de penser que tu les trouve morbide à la base. L'original. Ai-je bien compris ?

Sinon, comment caractérisez-vous un conte dans un support audiovisuel ? Je vois à peu près ce qu'est le support papier, avec la sempiternelle formule "Il était une fois...". Mais la question du support précédemment citée me laisse perplexe...

Bienvenue à toi Nihil Obscur, je ne pense pas que Psychée Morbide te refusera. Elle recherche des gens comme toi ! Et personnelement, j'attend de nouveaux membres afin que ce forum renaisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Anonyme
Psyché Morbide

Messages : 150
Humeur : Macabre.

Et Noël, quelle place ici ? _
MessageSujet: Re: Et Noël, quelle place ici ?   Et Noël, quelle place ici ? Icon_minitimeMar 15 Déc - 23:00

Nihil,
J'attends avec impatience que tu m'exposes ton point de vue, ton personnage, que je puisse faire connaissance avec cet autre Immortel... Ta venue et ta proposition d'aide sont plus que bienvenus, dans la mesure où la Psychée sombre un peu ailleurs (par quel poison?) ; Si réellement les narrations et la gestion des scénarios ne t'effraient pas. Le cauchemar t'est ouvert - dés l'instant, d'ailleurs, où toi-même tu y as cédé. Je te remercie, ta présence va me soulager et nous enrichir encore... Je t'en reparlerai sans aucun doute à la publication de ton préambule. Ton imagination et tes monstres seront très chaleureusement accueillis parmi tous les autres...
Joins-toi dés lors à nous si tu le souhaites, ne t'excuses pas d'intervenir dés maintenant, au contraire...

Très chère Hénath, je suis ravie de te voir reparaître, même si c'est éphèmére...
Cette idée d'un Alice glauque me séduit grandement, l'univers d'Alice m'ayant séduite à la base, surréaliste et cauchemardesque qu'il est ; je ne le connais pas non plus si bien que ça - Mais il ferait déjà un très bon point de départ pour l'écriture d'un conte - tout à fait dans l'esprit du forum de plus puisqu'il s'agit également de rêves, de divagations, d'événements échappant à tout contrôle...
La Belle au Bois Dormant en momie est très séduisant également, l'idée est inspiratrice... J'imagine un prince nécrophile devant traverser une traître nécropole pour retrouver et aimer d'amour impossible la "belle" endormie...
J'ai étonnamment envie d'une fête délicieusement macabre pour Noël et d'un macabre faussement innocent, de rouge sang vif et de couleurs criardes, d'envies de meurtres sous les masques de clowns... (Justement, puisqu'il y en a un parmi nous...)
Les contes n'étaient pas forcément destinés aux enfants à l'origine me semble-t-il, ça n'aurait rien d'étonnant... Il y a également une autre version d'Hansel et Gretel plus affreuse encore, "Babs In Wood", où les enfants de parents divorcés sont perdus dans les bois, sans histoires de miettes de pain, et livrés à eux-même ; dans les illustrations de Caldecott que j'ai pu voir en cours, les enfants finissaient par mourir de faim, de froid, allongés sous un buisson qui doucement, pendant que la mort les prenaient, formait sur eux un cercueil végétal... Bref, j'imagine très bien un personnage sinistre, noirement vêtu, inquisiteur, perdant les personnages en forêt, où là ils pourraient être amenés à s'entre-tuer (on peut rejoindre un dénouement à la Battle Royale...) Bien que là je m'éloigne de toute idée de fête macabre, et où Noël n'est pas. Bref, ça peut être une idée pour un prochain scénario, pour je ne sais quelle occasion...

Le Labyrinthe de Pan est un de mes films préférés - pour ma part c'est surtout le mangeur d'enfants qui m'a horrifiée... - Ce pourrait être une ambiance semblable à celle-ci oui...
Cher Clown, c'est bien ce film-là dont parlait Hénath.
Pour ma part je décèlerais un conte dans toute histoire où des enfants (et pas que) sont mêlés à des événements et personnages fantastiques, un peu inprobables visiblement - les schémas ont évolués depuis Grimm et Andersen à mon humble avis avec justement les nouveaux supports... On doit pouvoir y faire entrer toute sorte de nouvelles visions. Je cherche des exemples parce que je suis sûre d'en avoir déjà rencontré dans des films...
Est-ce que par exemple on peut dire que les comédies sont des sortes de contes de fée? Généralement ce sont des films qui se finissent bien, les événements se dénouent toujours bien... Certaines choses arrivent au moment où elles doivent arriver...
Je pense que tant que c'est imaginaire, c'est un conte, même si les architectures originelles sont décalées (comme dans le Labyrinthe justement)... Généralement les contes sont courts, c'est pour ça que simultanément on ne peut pas vraiment parler du Seigneur des Anneaux comme d'un conte^^ En revanche en terme de narration Le Silmarillon y est plus assimilable (plus des légendes même).
J'y rangerais très facilement des films comme Delicatessen, Amélie Poulain, Jeux d'enfants... Voire Virgin Suicides... Les tons sont un peu au conte là-dedans non?

_________________
Et Noël, quelle place ici ? Copie_17
C.Shy@
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nihil Obscur

Messages : 4

Et Noël, quelle place ici ? _
MessageSujet: Re: Et Noël, quelle place ici ?   Et Noël, quelle place ici ? Icon_minitimeMer 16 Déc - 11:26

Non, la narration et la gestion de scénario ne m'effraient pas...dans la mesure de ma disponibilité et d'une participation commune.
Je dois encore m'expliciter certaines choses, je pourrais ensuite les confronter à ton sentiment.
Je "te-vous" tiens au courant de la suite.
Merci.

- Nihil Obscur -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Laziale

Messages : 8

Et Noël, quelle place ici ? _
MessageSujet: Re: Et Noël, quelle place ici ?   Et Noël, quelle place ici ? Icon_minitimeJeu 17 Déc - 23:34

Hé bien, le Clown !? On est là pour amuser la galerie : oui ou non !?
J'ai rarement vu un clown émettre une requête. Il agit spontanément car il est pure euphorie, pur délire. Ou alors, es-tu un clown triste, triste clown ? *taquine, taquine*

Tu apprendras très vite que notre Déesse, dans son infinie Bonté, nous accable d'une grande liberté en ses lieux qui ne requiert que de la simple initiative. Initiative et audace, initiative et audace... ;)

J'ai commencé à tuer Noël et vous propose ce début de cadavre, à vous de voir si vous en êtes friand ou non. Puissiez-vous vous amuser autant que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Clown

Messages : 106
Humeur : Ivre de souffrance

Et Noël, quelle place ici ? _
MessageSujet: Re: Et Noël, quelle place ici ?   Et Noël, quelle place ici ? Icon_minitimeVen 18 Déc - 9:31

Heureux inconnu que voici, je te remercie de ton cadeau ! Je viens de le lire et en est apprécier le contenu, du moins j'en ai apprécié ton style d'écriture et la perspective que tu m'offres pour le futur de cette (trop) jeune fille.

Après ta remarque sur mon état de clown, que j'ai apprécié, j'aimerai vous demander par quels traits vous définiriez un clown. Un clown de cette univers. Mon Clown.

Ceci, dans l'intérêt d'améliorer mon personnage et mon Rp ! Ce serait un autre cadeau de Noël que j'apprécierai !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Anonyme
Psyché Morbide

Messages : 150
Humeur : Macabre.

Et Noël, quelle place ici ? _
MessageSujet: Re: Et Noël, quelle place ici ?   Et Noël, quelle place ici ? Icon_minitimeMer 23 Déc - 12:15

Un clown ici serait sans doute schizophrénique, sa parure un pied-de-nez. Il serait sans doute anthropophage - à moitié fou - il errerait sans but autre qu'alimenter et déverser quelque part sa démence, assouvir ses instincts sans préoccupation scrupulaire, impitoyable lorsqu'il s'agit d'assouvir ses désirs. Sans doute également serait-il intelligent, une sadique perspicacité, une imagination morbide. Nécrophile parfois. Il n'est à sa place que dans l'abject et qu'avec la mort seule. Il hante des cirques vides, il attire des enfants à lui sous un faux sourire. Pourquoi ne mettrait-il pas également en place un cirque lui-même, où il fait se représenter - spectacles morbides, de danses de morts, de scènes de tortures, destiné dans le plus grand secret d'un caveau à tous les ingrats et macabres du monde.
Il collectionne les nez rouge de ses collèges qu'il a lâchement et avec un certain délice, assassiné. C'est un tueur de sourire. Il ne sait plus aimer, il n'a aucune loi. Il s'acharne à détruire le beau, l'amour, le bonheur. Il aime se rouler dans les pires nauséabondances. Il se cache dans un spectacle et soudainement fait éclore ses horribles intentions. Il mange vivant ses spectateurs, sa faim étant insatiable...
Ses dents et sa peau ont une odeur et un goût de fer.
Joyeux Noël, mon très cher Clown... Je pense que d'autres viendront ajouter à ce présent le leur.

Est-il possible que d'autres se greffent à votre charmant cadavre?
Pour ma part, je m'absente à présent pour une semaine de temps, pour fêter Noël avec ma petite famille, chez moi où Internet n'existe pas. Je disparais le temps de ces quelques jours. Du fait de cette absence je vous souhaite à tous un très Joyeux Noël, heureux autant que possible, délicieux d'instants et d'un peu de magie, aussi illusoire soit-elle, pour fermer les yeux le temps d'un soir ou deux, oublier le mal, oublier que notre monde n'est qu'une belle pourriture, une charogne infâme sur un lit semé de cailloux, les jambes en l'air comme... Oublier l'Oeuvre de Douleur dans laquelle nous existons, et qui nous assomme constamment. Je ne vous apprends rien, le Père Noël n'existe pas...^^'

Je vous aime, tous autant que vous êtes, qui œuvrent dans mon cœur ouvert, aux écritures suantes et aux imaginations malades, tous pâles et souffrants... Je vous aime terriblement beaucoup.
A très bientôt.

Très bonnes fêtes.

_________________
Et Noël, quelle place ici ? Copie_17
C.Shy@
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Clown

Messages : 106
Humeur : Ivre de souffrance

Et Noël, quelle place ici ? _
MessageSujet: Re: Et Noël, quelle place ici ?   Et Noël, quelle place ici ? Icon_minitimeMer 23 Déc - 14:23

Je te remercie Psychée pour cette petite biographie à propos d'un clown. Je pense que mon Clown s'en inspirera, du moins, s'améliorera grâce à toi.

Et donc, je te souhaite de bonnes fêtes, et qu'elles durent...

Bon Noël à tous et vive la nouvelle année...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Anonyme
Psyché Morbide

Messages : 150
Humeur : Macabre.

Et Noël, quelle place ici ? _
MessageSujet: Re: Et Noël, quelle place ici ?   Et Noël, quelle place ici ? Icon_minitimeVen 1 Jan - 23:29

Mes meilleurs voeux à tous...

_________________
Et Noël, quelle place ici ? Copie_17
C.Shy@
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Et Noël, quelle place ici ? _
MessageSujet: Re: Et Noël, quelle place ici ?   Et Noël, quelle place ici ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Et Noël, quelle place ici ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
(ANTI)MONDES :: (SOUVENIRS) :: ARCHIVES :: HORS-JEU-